Bienvenue dans ce monde

Cliquez sur une région pour le découvrir

“Chaque ami représente un monde en nous
un monde qui n’aurait peut-être jamais existé sans lui”

Anaïs Nin

Ma petite histoire en

22 Grandes Rencontres

(En construction)

Je suis né au milieu d’une tempête de neige, l’année où les américains ont débarqué sur la lune pour la première fois….

J’ai vu le jour dans le quartier St Rock à Québec à côté d’une usine à tabac aux bordures de la rivières St-Charles dans une maison construite sur un ancien cimetière amérindien.

Ce n’est que tout récemment que j’ai pu mettre en relation les grands rêves et les grandes rencontres qui ont permis à mon petit monde d’émerger…

Cet espace vous invite à me découvrir afin de vous aider à vous découvrir….

 Se cacher est un plaisir
Mais si personne nous trouve,
C’est la catastrophe !

-Winnicott

 


Grande rencontre 1

Un corps

Le premier pays que nous rencontrons est celui du corps. Toute notre vie nous allons l’habiter et composer avec sa population de rêves, de besoins, de peurs, de désirs.

J-francois bébé[1]

 


Grande rencontre 2

Le piano de ma grand-mère.

Je me souviens encore du mélange de fascination et de peur que j’éprouvais à son contact. Fascination pour les sons que je pouvais créer spontanément et peur de recevoir le recouvrement en bois du piano qui tombait parfois sur mes doigts lorsque je jouais trop fort. Maintenant la musique occupe une très grande place dans ma vie.


Grande rencontre 3

Les voyages

Parmi les plus anciens souvenirs, je me rappelle la dernière journée de classe qui marquait toujours un départ vers le camping des 4 vents ou la côte Est des États-Unis. L’exploration du monde est devenu un aspect important de ma vie.


Grande rencontre 4

Les jeux vidéos.

Mon premier jeu vidéo a lancé une passion qui continue encore aujourd’hui de me faire découvrir le monde et parfois aussi de perdre mon temps…

Atari2600


Grande rencontre 6

Un sage et la Guerre des Étoiles

La découverte des enseignements de celui que j’appelle Merlin le lent chanteur de la voix de l’aigle a permis de donner du sens au chaos de mon adolescence.

La mythologie des films de la Guerre des Étoiles a permis de donner un sens aux côté obscur d’un traumatisme que j’ai vécu et dont je parle dans mon livre

Tout se joue avant 100 ans. 


Grande rencontre 7

L’écoute

La découverte de Tel-Aide Québec alors que j’étais en crise suicidaire a permis de trouver ma vocation de psychologue. J’ai découvert

qu’on donne le mieux ce qui nous manque le plus. En donnant de l’écoute aux autres, cela me permettait d’apprivoiser ce qui voulait se dire en moi.

J’ai accumulé en 10 ans plus de 10 000 heures d’écoutes au près de personnes en difficultés. J’ai aussi été responsable de la formation des bénévoles, une des plus complètes

pour qui veut apprendre l’art de l’écoute.

tel aide


Grande rencontre 8

Richard Bach, Scott Peck, La société des poètes disparus.

Trois oeuvres qui ont laissé une trace indélébile dans ma vie.

Pour découvrir ma bibliothèque intérieure et les 10 livres qui ont marqué le plus ma vie à ce jour.

Pour découvrir ma filmographie personnelle et les 10 films qui ont marqué le plus ma vie à ce jour

J’ai d’ailleurs ensuite écrit le livre Se réaliser dans un monde d’images pour mettre en place l’exercice de la  Filmographie personnelle.

Se_realiser


Grande rencontre 9

Jung

La découverte de Jung a orienté mon développement dès la fin de l’adolescence. J’ai notamment été président du Cercle Jung de Québec pendant plus de 7 ans.

Bientôt, je vais créer un nouveau type de Cercle de partage d’idées, de commentaires de films, de mini conférences. Tous les détails à venir…


Grande rencontre 10

De mopologue à psychologue

J’ai commencé à travailler à l’âge de 18 ans. Je lavais les planchers d’un hôpital dans la section psychiatrique. Comme je trouvais cette tâche répétitive et ennuyeuse ; je me suis autoproclamé mopologue (Serpièrologue pour les français) . Pour moi, une personne qui est libre et souveraine dans son travail joue avec son rôle, ses buts, ses règles, ses défis et son système de récompense.

Ainsi, en jouant avec cette identité professionnelle, mon but devenait : Apprendre à écouter les personnes qui souffraient qui étaient laissées souvent à elles-mêmes dans cet environnement par les médecins et infirmières surchargées.

Mon système de règles devenait : Écouter sans jugements,  remplacer ma peur par la curiosité devant des comportements qu’on qualifie habituellement d’anormaux.

Mon système de défis devenait : Me servir de cette expérience de travail sur le plancher pour littéralement apprendre mon futur métier de psychologues. Ayant été refusé en psychologie parce que mes notes étaient trop faibles, je me servais de ce terrain pour comprendre les troubles de l’âme humaine.

Ma récompense était de me sentir vivant lorsque j’arrivais à écouter véritablement une personne, à établir une connexion qui était salutaire pour elle aussi je crois… Ensuite, j’ai été accepté en psychologie car j’avais trouvé une série de cours de musique dans lesquelles le professeur nous laissait écrire nous-mêmes notre note dans le Bulletin. Je me suis mis 5 A et j’ai pu entrer. Ainsi, ce qui fait de moi un psychologue aujourd’hui, ce n’est pas relié qu’à ce papier qui officialise le rôle de Psychologue dans la pièce de théâtre sociale. C’est relié à ma capacité de jouer avec mes rôles.

Je crois que pour être épanoui dans son métier, il faut se relier à une cause supérieure, en rechercher le sens spirituel. Plutôt que de me plaindre de mon statut peu valorisé de l’entretien ménager, je me suis concentré à écouter les témoignages des patients, à leur donner de l’empathie.

Progressivement, j’ai appris à les comprendre, à les étudier sur le terrain. J’ai développé mon esprit d’écoute, de discernement. Surtout, j’ai refusé d’être enfermé dans une case et un rôle. Ce qui nous enferme ce n’est jamais une fonction, mais la façon dont nous l’expérimentons. Et lorsque nous sommes trop à l’étroit dans une case, c’est qu’on manque de jeu. C’est donc avec mon sens du jeu bien éveillé que j’ai inventé ce nouveau métier de transition que j’ai appelé : mopologue 

 


Grande rencontre 11

L’abeille, Constance Chlore et la théorie du Chaos

Ces trois rencontres ont jeté les bases de mon essai de maîtrise en psychologie sur les liens entre la théorie du chaos et la théorie de Jung. Ce travail a donné lieu à l’écriture de mon best seller

Les Hasards Nécessaireshasardsnecessaires

 


Grande rencontre 12

Les 12 rêves du Soleil

Le premier janvier 2000, j’ai assisté au plus grand spectacle de ma vie donné par Jean-Michel Jarre et j’ai même pu escalader le sommet de la pyramide de Mykéronos à 2h30 du matin. Voici une photo prise pendant l’ascension et qui est celle utilisée pour mon CD Projections.

projections


Grande rencontre 13

La Polynésie Française et le 11 septembre 2001


Grande rencontre 14

Projections: Psychologie et Cinéma

Se réaliser dans un monde d’images


Grande rencontre 15

Réjean Ducharme:

L’amour ce n’est pas quelque chose, c’est quelque part

L'Aventure amoureuse


Grande rencontre 16

L’amour de ma vie et la naissance de ma fille


Grande rencontre 17

David Peat

Son livre sur la synchronicité découvert par hasard dans une librairie de livres usagés à Harvard a marqué ma vie.  Il a écrit la préface anglaise des Hasards Nécessaires et j’ai pu animé plusieurs séminaires dans son superbe centre interdisciplinaire Pari center for new learning

 jf david web

 

 


Grande rencontre 18

Le Tibet

La désillusion de Lobsang Rampa

Grande rencontre 19

Francesco Alberoni

J’ai eu la chance de rencontrer le plus grand géographe de l’amour du monde à Florence qui m’a invité pour discuter de mon livre l’Aventure Amoureuse. Un livre qu’il a beaucoup aimé et a accepté d’écrire la préface de la nouvelle version.

jf alberoni


Grande rencontre 20

Pina et Pol Pelletier

Grande rencontre 21

Robert Lepage et le sens du Je-U

Grande rencontre 22

Mes Premières Nations

desertÀ suivre….


Actualités


Pour obtenir de l’information sur mes projets et faire partie de ma liste d’envoi

 

Pour me contacter

Cochez pour indiquer que vous êtes véritablement humain:)